Clematis alpina

Publié le : 29 septembre 20203 mins de lecture
Engrais Clematis alpina : En automne on intervient en enterrant à la bese des arbustes une bonne quantité d’engrais organique ou d’humus. Ce genre d’engraissage, outre améliorer le pétrissage du terrain, rend disponibles pendant à peu près 3-4 mois, des macroéléments, en prévalence de l’azote. De cette façon, le terrain près de nos arbustes a un contenu d’azote qui se prolongera jusqu’au printemps successif.

Exposition Clematis alpina

continental : Nous pouvons cultiver Le Clematis alpina dans un lieu où elle reçoive qelques heures par jour de lumière solaire directe, mais où elle soit à l’abri du soleil pendant bonne partie de la journée.
Le Clematis alpina est une plante rustique, ne craint pas le froid d’hiver même si les minimales nocturnes sont très basses.

alpestre : Placer cette plante dans un lieu semi-ombragé, où elle puisse reçevoir quelques heures de lumière solaire directe.
Le Clematis alpina ne craint pas le froid, peut donc être cultivée à l’extérieur pendant toute l’année.

méditerranéen : On conseille une position assez abritée, de façon que la plante reçoive les rayons solaires uniquement pendant les heures les moins chaudes de la journée.
Cultiver Le Clematis alpina dans le jardin, en pleine terre; ne craint pas le froid.

Arrosage Clematis alpina

continental : Arrosons chaque 1-2 semaines avecn 1-2 sècs d’eau, ou même plus fréquemment, si le climat est chaud et sec; essayons de maintenir le terrain toujours légèrement humide.

alpestre : Arroser régulièrement chaque 2-3 semaines, en mouillant le terrain en profondeur en utilisant 0-1 sècs d’eau, et maintenant le terrain toujours légèrement humide, mais en évitant de le tremperexcessivement.

méditerranéen : Pour un développement équilibré ces pantes ont besoin de disposer d’une umidité costante et abondante; dans cette période de l’année, il est bon que les arrosages soient fréquents, à peu près 2-3 sècs d’eau au moins chaque 0-1 semaines.

Traitements Clematis alpina : Durant les mois froids, beaucoup de pathogènes hibernent dans le terrain, aux pieds de nos plantes; traitons avec un soin particulier les plantes touchées par les tavelées ou les bulles, en pratiquant un traitement anticryptogamique à ample action qui doit être vaporisé sur le terrain. Ramassons et détruisons les feuilles des plantes malades.

Clematis ‘Westerplatte’
Clematis viticella ‘Huldine’

Plan du site