Clematis alpina

Fertiliser Clematis alpina : Pendant les mois d’automne on conseille d’enterrer à la base des arbustes une bonne quantité de fumier bien mûr, ou d’humus de lombric.

Clematis alpina

Lumière Clematis alpina

continental : Placer cette plante dans un lieu semi-ombragé, où elle puisse reçevoir quelques heures de lumière solaire directe par jour.
Ces plantes ne craignent pas le froid, donc elles peuvent être plantée dans le jardin pendant toute l’année; elles n’ont pas besoin de protection contre le froid.

alpestre : Pour un développement équilibré plaçons Le Clematis alpina dans un lieu semi-ombragé, à l’abri des rayons solaires pendant une grande partie de la journnée.
Ces plantes se plantent dans le jardin, en pleine terre, vu qu’elle ne craignent pas le froid.

méditerranéen : Ces plantes préfèrent le positions semi-ombragées, où elles soient touchées par les rayons solaires seulement pendant les heures de la soirée ou du début de la matinée.
Le Clematis alpina se cultive en jardin, car elle ne craint pas le froid.

Eau Clematis alpina

continental : Nous conseillons d’arroser assez fréquemment, chaque 1-2 semaines. De cette façon le terrain se maintiendra assez humide, sans être néanmoins eccessivement trempé d’eau. On utilise habituellement 1-2 sècs d’eau.

alpestre : Les arrosages doivent être assez fréquents et réguliers, mais sans excéder: nous rappelons de mouiller le terrain en profondeur et de le laisser sécher avant de fournir de nouveaux arrosages. Intervenons chaque 2-3 semaines en utilisant 0-1 sècs d’eau.

méditerranéen : Les arrosages dans cette période de l’année doivent etre très fréquents, meme chaque 0-1 semaines, de façon à maintenir le terrain toujours légèrement humide. Pour ces plantes de dimensions moyennes, il est conseillé d’utiliser à peu près 2-3 sècs d’eau.

Parasites Clematis alpina : Avant l’arrivée des mois froids, nous conseillons un traitement anticryptogamique à ample action: les plantes qui ont été touchées de tavelées ou par d’autres patologies de champignons, doivent être soignées en particuier, en nous rappelant aussi de ramasser et détruire toutes les feuilles touchées par la maladie.

Clematis ‘Westerplatte’
Clematis viticella ‘Huldine’